Education monoparentale : comment réussir à élever ses enfants tout(e) seul(e) ?

Une maman ou un papa qui élève seul(e) ses enfants peut assurer, même s’il ou elle assume plusieurs titres. Un « superman » ou une « superwoman » en deux mots ! Le parent travaille, s’occupe de ses petits et de la maison… Et doit aussi, parfois, se ménager du temps libre pour lui-même.

illustration-famille_20150225134022

Penser comme un superhéro

Bien qu’assumer à la fois le rôle du père et de la mère, et surtout de toujours devoir faire tout, tout seul, soit assez pénible, il faut garder la tête haute. Car vos enfants ont besoin d’être rassurés, et se souvenir qui mène la barque (vous). À chaque réveil, la source d’énergie doit être puisée dans l’amour pour le bien-être de soi et de ses enfants. Quand on aime ses enfants, il faut se dire qu’ils doivent être heureux et ne manquer de rien. Et surtout, il faut que vous pensiez que vous en êtes capable. Car vous l’êtes. Alors ne vous découragez pas.

Surveiller les dépenses

Une éducation monoparentale signifie souvent une gestion financière stricte. Les dépenses quotidiennes, les frais scolaires, le loyer et les factures constituent les principales sorties d’argent mensuelles. Il est indispensable d’établir à l’avance un calcul sur les moindres détails de dépense, notamment pour la nourriture, les produits d’entretien, la cantine des enfants ou encore les fournitures scolaires. Sachez également qu’après un divorce, vous êtes en droit de réclamer une pension alimentaire de l’autre conjoint, et que celle-ci peut être réévaluée en fonction des évolutions de votre situation ou de celle des enfants. N’hésitez pas à vous faire assister par un avocat des affaires familiales si vous estimez être lésé sur ce point.

S’accorder des moments de détente

photo-1449177009399-be6867ef0505Rester une maman ou un papa fort et disponible nécessite un moral de fer. Pour rester dans cet état, il faut s’accorder des moments de détente. Après une journée et avant de s’attaquer à une autre, on profite bien du bienfait de la douche ou du bain. Une bonne nuit de sommeil est primordiale pour avoir une bonne mine et faire le vide dans sa tête. Le week-end, quand les enfants sont plus grands, une grasse matinée est conseillée pour se défaire de tous les efforts durant la semaine. Et ménagez-vous des moments de loisirs pour ne pas vous éloigner de vos amis, voire faire de nouvelles rencontres. Dans tous les cas, n’hésitez pas à vous faire aider de temps à autres : garde d’enfant (professionnel ou avec l’aide de la famille), aide au ménage, etc. C’est la clé pour ne pas perdre pied !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *