La Toxoplasmose : un véritable danger pour les femmes enceintes

Woman feeding her cat at home

Selon les chiffres, plus de 2700 femmes attrapent les virus de la toxoplasmose durant leur grossesse. Bénigne en temps normal, cette infection peut être dangereuse quand elle se transmet au fœtus. Il est ainsi important de surveiller sa grossesse et de traiter l’infection à temps pour éviter sa transmission. Un tour sur la manifestation et la prévention de la toxoplasmose.

Qu’est-ce que la Toxoplasmose ?

La toxoplasmose est une infection provoquée par un parasite intracellulaire qui atteint l’homme et certains animaux. À l’origine de la maladie, un parasite dénommé toxoplasma gondii s’introduit dans l’organisme. Il faut savoir que ce type de parasite est surtout présent chez les chats qui s’en débarrassent durant leurs défécations. En temps normal, la toxoplasmose n’est nullement dangereuse. Elle n’est grave que quand la malade est une femme enceinte puisque le risque de transmission au fœtus est énorme. Une surveillance médicale s’impose ainsi durant la grossesse.

Conséquences de sa transmission et dépistage de la toxoplasmose

La toxoplasmose est une maladie dite bénigne sauf chez la femme enceinte. Pour cette dernière, les conséquences les plus graves sont la fausse couche, la présence de malformation chez le bébé qu’elle porte ou encore la complication de la grossesse. Quand l’infection atteinte de fœtus, les troubles oculaires et les retards psychomoteurs sont les plus fréquents. La détection de la maladie est assez difficile puisqu’elle ne présente de symptômes que chez certaines personnes. Pour les femmes enceintes, il est recommandé de passé un sérodiagnostic de la toxoplasmose.

Comment éviter l’infection ?

L’idéal est d’adopter une bonne hygiène de vie. Si vous êtes une future maman, commencez par surveiller votre alimentation. Éliminez de votre ration quotidienne les viandes mi-cuites ou mal cuites, les diverses charcuteries, les laits non pasteurisés, les œufs crus. Ces types d’aliments sont porteurs du parasite et vous exposent à la toxoplasmose. Pour votre chat, l’idéal est de s’en débarrasser durant la grossesse. Si pour des raisons sentimentales vous tenez à le garder, déterminez chez un vétérinaire son statut sérologique et évitez tout contact avec lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *