Les enfants et les bonbons

Les enfants et même les plus grands raffolent de friandises. En France, la quantité moyenne de bonbons consommés est de 3,5 kg par an, contre 2,2 kg et 7,8 kg pour l’Espagne et la Suède. Ces produits sont composés de glucides à 95 %.

Ce qu’il faut savoir

Les bonbons se rencontrent surtout dans les magasins. Ils se déclinent sous plusieurs formes, dont des réglisses ou des caramels. Ces produits sont assimilés comme de véritables aimants pour les tout-petits. Or, ils contiennent de la graisse, tellement de sucres et des additifs. Ces calories vides entraînent l’obésité et le cholestérol. En cas de consommation excessive, on attrape des caries. Cette situation entraîne également le manque d’appétit pour les enfants.

Les recommandations

Le fait d’interdire ses enfants à manger des bonbons peut se révéler absurde. Comme solution, on leur explique les méfaits d’une surconsommation. Aussi, ils doivent se brosser les dents après avoir consommé des friandises, surtout avant de dormir. Par ailleurs, il est préférable de les en offrir seulement pendant les grandes occasions, en l’occurrence, pour une fête d’anniversaire… En outre, tout parent doit être un exemple pour leurs enfants : il ne faut pas en manger trop. Les produits vendus en sachets sont également meilleurs que ceux vendus à l’unité.

Comment faire des bonbons gélifiés chez soi ?

Fabriquer soi-même des bonbons pour ses enfants s’avère être facile. Comme ingrédients, il suffit d’un peu de gélatine, du jus de fruit ou du sirop (parfum au choix : fraise, citron, orange, banane…). Pour les bonbons aux fruits, il faut de la gélatine en poudre neutre. À l’inverse, on peut utiliser de la gélatine déjà parfumée. Pour ce faire, des moules sont nécessaires afin de donner de la forme. Les bords doivent être graissés avec de l’huile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *