Première rentrée à la garderie : les conseils pour faciliter l’adaptation de votre enfant

Garderie

La rentrée à la garderie est une étape cruciale dans la vie d’un tout petit. Cela implique de grands changements dans son quotidien. Votre bout de chou va faire sa première rentrée à la crèche ou à la maternelle ? Ces quelques conseils vont vous aider à faciliter son adaptation.

Anticiper la séparation

Pour que la séparation ne soit pas trop brutale le jour de la rentrée, il faut s’y préparer quelques semaines, voire quelques mois à l’avance. Vous pouvez commencer par habituer votre enfant à rencontrer de nouveaux visages et à fréquenter d’autres bambins de son âge. Pour cela, privilégiez les sorties en public : au parc, à la bibliothèque, etc. Ensuite, laissez-le pendant une ou deux heures avec un adulte de confiance. En partant, vous devez lui faire comprendre que vous allez revenir. Si tout va bien, n’hésitez pas à prolonger votre temps d’absence. Avec le temps, il sera rassuré de vous voir toujours revenir.

Le familiariser avec l’établissement et l’enseignante ou l’assistante maternelle

La garderie est un milieu totalement inconnu pour votre enfant. Il est donc normal qu’il ne s’y sente pas en sécurité comme à la maison. Pour le mettre en confiance, pensez à l’emmener visiter les lieux bien avant le jour de la rentrée. Par la même occasion, il pourra faire la rencontre des personnes qui vont s’occuper de lui et déjà se familiariser avec eux. Si possible, passez souvent devant l’établissement tout en incitant votre chérubin à faire signe de la main pour dire bonjour. Cela le permettra de s’habituer peu à peu avec les lieux.

Le jour de la rentrée

Après des semaines de préparation, le jour de la rentrée est enfin arrivé. C’est également un moment émouvant et déchirant pour les parents. Néanmoins, vous devez à tout prix éviter de montrer des signes de stress à votre petit bout de chou .Préparez ses affaires la veille pour ne pas trop vous agiter le matin, au risque de le rendre nerveux.Il est également conseillé de lui laisser apporter son jouet préféré ou son doudou. Une fois arrivé à la garderie, prenez le temps de lui parler en le rassurant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *