Les enfants et les bonbons

main d'enfant prenant deux bonbons
Laissez un commentaire

Les enfants et même les plus grands raffolent de friandises. En France, la quantité moyenne de bonbons consommés est de 3,5 kg par an, contre 2,2 kg et 7,8 kg pour l’Espagne et la Suède. Ces produits sont composés de glucides à 95 %.

Ce qu’il faut savoir

Les bonbons se rencontrent surtout dans les magasins. Ils se déclinent sous plusieurs formes, dont des réglisses ou des caramels. Ces produits sont assimilés comme de véritables aimants pour les tout-petits. Or, ils contiennent de la graisse, tellement de sucres et des additifs. Ces calories vides entraînent l’obésité et le cholestérol. En cas de consommation excessive, on attrape des caries. Cette situation entraîne également le manque d’appétit pour les enfants.

Les recommandations

Le fait d’interdire ses enfants à manger des bonbons peut se révéler absurde. Comme solution, on leur explique les méfaits d’une surconsommation. Aussi, ils doivent se brosser les dents après avoir consommé des friandises, surtout avant de dormir. Par ailleurs, il est préférable de les en offrir seulement pendant les grandes occasions, en l’occurrence, pour une fête d’anniversaire… En outre, tout parent doit être un exemple pour leurs enfants : il ne faut pas en manger trop. Les produits vendus en sachets sont également meilleurs que ceux vendus à l’unité.

Comment faire des bonbons gélifiés chez soi ?

Fabriquer soi-même des bonbons pour ses enfants s’avère être facile. Comme ingrédients, il suffit d’un peu de gélatine, du jus de fruit ou du sirop (parfum au choix : fraise, citron, orange, banane…). Pour les bonbons aux fruits, il faut de la gélatine en poudre neutre. À l’inverse, on peut utiliser de la gélatine déjà parfumée. Pour ce faire, des moules sont nécessaires afin de donner de la forme. Les bords doivent être graissés avec de l’huile.

Soigner le rhume infantile

soigner-rhume-enfant
Laissez un commentaire

Le rhume se définit comme une infection contagieuse des voies respiratoires supérieures. Il touche notamment le pharynx, le larynx, avec la bouche et le nez). Ses symptômes peuvent être similaires à ceux de la grippe, mais cette dernière est plus grave. Cette maladie peut être causée par plus de 200 virus différents.

La contagion de la maladie

Le rhume touche notamment les enfants de moins de 5 ans. La cause en est que leur système immunitaire n’est pas encore tout à fait formé. Cette maladie peut les toucher fréquemment vu leur haut taux de contagion par rapport aux plus âgés. Ils sont en contact fréquent avec des camarades de classe déjà contaminés. En général, un bébé de deux ans peut être atteint de rhume jusqu’à dix fois dans l’année.

Quelques généralités

Un rhume dure généralement entre 3 à 5 jours. Cette durée se prolonge autant que la voie respiratoire produit des sécrétions. Ces dernières se manifestent par des toux, des éternuements et le nez qui coule. Cette maladie se transmet par le contact direct et indirect avec les personnes atteintes, par les objets touchés ou les mains… Le problème repose dans le cas où l’enfant déjà contaminé continue à fréquenter l’école.

Le traitement

Le rhume est causé par des virus, cela équivaut à la non-efficacité des antibiotiques. Au final, cette maladie disparaît d’elle-même, sans recourir à une quelconque intervention. Au cas où l’enfant aurait de la fièvre, ou si des douleurs se présentent au niveau de la gorge, de la tête ou des muscles, il faudrait lui administrer de l’acétaminophène ou de l’ibuprofène. Ces médicaments se déclinent en Tylenol®, Tempra®, Advil®, Motrin®… Par ailleurs, les doses doivent toujours être respectées.

La Sophrologie comme outil de développement personnel chez les enfants

Laissez un commentaire

Le terme sophrologie est dérivé du grec « sôs » qui fait référence à l’harmonie, et à “phren” qui signifie l’esprit. La sophrologie est une discipline de développement personnel qui regroupe un ensemble de pratiques de relaxation statiques ou dynamiques. Héritée de pratiques orientales telles que le yoga, mais également inspirée de l’hypnose, la sophrologie se traduit par des exercices ayant pour objectif de permettre à l’individu d’accéder à un état de pleine conscience, d’équilibre et de plénitude. Lire la suite »

Astuces pour bien choisir la literie pour son enfant

1 commentaire

Aussi bien pour les petits que pour les grandes personnes, le sommeil est crucial et contribue fortement au développement intellectuel et à la santé physique. L’ensemble de la literie, l’ambiance dans la chambre et tous les revêtements ont une influence sur la qualité du sommeil. Le sommeil des enfants, notamment le sommeil lent profond, ne doit être dérangé en aucun cas. C’est durant cette phase que l’hormone de croissance est élaborée. Elle a pour fonction de stimuler le développement intellectuel et physique de l’enfant. Autant de raisons qui font que le choix d’une literie est délicat. Lire la suite »

Doudou, est-il si important que cela ?

Laissez un commentaire

Sous forme de peluche, d’une taie d’oreiller, de couette ou autre jouet, le doudou est un objet qui tient un rôle très important auprès de plusieurs bébés de plus de 8 mois. Ils ne veulent pas s’en séparer et l’emmènent partout où ils vont. Est-ce que le jouet de compagnie est vraiment indispensable pour le développement d’un enfant ? À quel âge doit-il s’en séparer ? Lire la suite »

Comment éviter le stress du déménagement à son enfant ?

Laissez un commentaire

Cartons à faire, location de camion à réserver, garde-meuble à Saint-Etienne à programmer, ménage à faire, planning à élaborer… généralement on pense que le déménagement ne stresse que les adultes. Ôtez-vous cette idée de la tête, car la situation peut aussi remuer votre enfant. Pour savoir si votre bout de chou est concerné, vous pouvez détecter certains signes de stress chez votre enfant par simple observation. Lire la suite »