Gros mots et grossièretés : comment corriger les enfants ?

À mesure que les enfants grandissent, ils commencent à enregistrer des mots et des phrases qu’elles soient bonnes ou mauvaises. Alors si votre enfant commence à dire quelques gros mots et injures dans ses propos, ci-après quelques conseils afin de le corriger.

Donner le bon exemple

Si les enfants n’entendent pas de gros mots et jurons, tout le long de la journée, c’est sûr qu’ils ne vont pas les inclure dans leur vocabulaire. Parfois les adultes, lorsqu’ils sont en colère, nerveux ou frustrés, ils sortent des propos un peu démesurés. C’est dans ces moments là que vous devez faire preuve de bon sens car votre enfant vous imitera lorsqu’il se retrouvera à son tour dans une situation pareille.

Limiter l’exposition

Prenez le soin de sélectionner les émissions de télévision, les films et les jeux qu’ils peuvent regarder et écouter. Devant l’ordinateur ou la télévision, prenez le temps de désactiver l’apparition de certains commentaires car les enfants peuvent y visionner des langages inappropriés. Si vous constatez que votre enfant a appris à dire de gros mots par l’intermédiaire de ses camarades, limitez sa relation et les sorties.  

Apprendre à l’enfant à s’exprimer

En général, on dit de gros mots lorsqu’on est fâché ou frustré. Mais si les enfants en bas âge de 2 à 3 ans le font c’est tout simplement parce qu’ils ont imité certaines personnes. Ils ne comprennent pas ce que ces mots signifient, ils ne font que répéter. A partir de 5 ans, les enfants devraient être éduqués. C’est là l’âge où l’enfant peut jurer lorsqu’il est frustré, s’il n’a pas d’autres moyens pour exprimer sa colère ou sa frustration. Inculquez aux enfants un langage approprié en faisant usage des mots et phrases plus constructifs pour décrire leurs émotions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *